à lire

3 questions à MyGaloo

la plateforme au service
des associations et des clubs

3 questions à MyGaloo

la plateforme au service
des associations et des clubs

MyGaloo est un espace internet au service des associations, clubs, collectivités, communautés de communes mais aussi aux maisons des associations. Créé en 2011 par Manoël DELIGNY et Jean- Christophe LEONARD (en photo), les deux co- fondateurs sont déjà bien impliqués dans la vie associative et sont donc attentifs aux besoins de ces structures. MyGaloo est d'abord accompagné par l'incubateur de la Belle de Mai, puis grandit depuis janvier 2014 en pépinière dans les locaux de Marseille Innovation.

Lauréat du Prix de l’Innovation 2014 de la 19ème édition du Salon des Maires et des Collectivités, MyGaloo n'a pas fini de se développer.

 

Jean-Christophe LEONARD répond à nos questions...

 

Quelle est la raison d'être de MyGaloo ?

 

La genèse du projet est partie d’une envie commune de mettre notre expérience au service des associations. En effet, déjà personnellement impliqués dans de nombreuses associations, nous avons constaté la difficulté de communiquer dans le monde associatif. Alors l'idée de développer et rendre plus attrayant l’univers des associations avec la communication en ligne est devenue une évidence ! Trois axes majeurs définissent nos services :

 

  • Faciliter la vie des associations et de leurs membres, par un service de gestion en ligne, pratique et ergonomique: organisation événement, annuaire, fichier membres, comptabilité...;
  • Rendre les associations plus visibles grâce à un espace internet dédié pour chacune d'entre elles;
  • Aider les associations dans leurs recherches de financement

 

C'est sur ce dernier volet que nous avons convaincu le jury du Salon des Maires pour le Prix de l’Innovation 2014 dans la catégorie Informatique et Télécommunication. Nous avons développé le crowfounding  (financement participatif) , un nouveau souffle à la vie associative, qui lui permet d'auto-financer des projets grâce à la participation citoyenne. Ce système très performant permet de compenser la baisse des subventions.

 

Quelles sont vos perspectives ?

 

Lorsque nous avons lancé MyGaloo, nous avons prospecté les départements limitrophes. Aujourd'hui, nous avons fidélisé le Var, le Pays d'Aix. Nous souhaitons déployer MyGaloo en région parisienne et les régions de l'Est.

Par ailleurs, nous développons des accords de partenariats de distribution des services de MyGaloo auprès des régies des Collectivités.
MyGaloo est une valeur ajoutée pour le tissu associatif mais aussi pour les collectivités qui ont les mêmes besoins en terme de gestion.
Sur la partie animation, nous souhaitons que les associations qui ont choisi MyGaloo, soient représentées sur les réseaux sociaux de manière plus structurée, pour leur donner encore plus de visibilité.

Enfin, nous devrions intégrer dans l'équipe une neuvième personne , chargée de l'analyse des données en vue de créer une cartographie du paysage associatif de l'ensemble du territoire français. Un outil très précieux qui, nous l'espérons, séduira les collectivités !

 

Vous êtes installés au Pôle Média, quel est votre avis sur cette structure ?

 

Notre démarrage à l'Incubateur de la Belle de Mai nous a vraiment aidé à nous développer. L'adresse nous a donné tout de suite une crédibilité, sans doute un accélérateur pour notre financement. Enfin, la gratuité des locaux, l'accompagnement de l'équipe, les consultants à notre disposition ont particulièrement facilité notre concentration sur notre cœur de métier, nos projets.
C'est le même sentiment avec Marseille Innovation qui nous aiguille quotidiennement, notamment dans le montage de dossiers de demandes d'aides, de subventions diverses.

L'équipe connaît parfaitement les mécanismes et assure une veille juridique très fine, nous permettant de savoir très rapidement vers quelles structures il faut se diriger ou non. Quand on sait le temps qu'il faut pour réunir les documents, c'est important d'être assuré d' avoir toutes nos chances d'obtenir satisfaction.

 

En conclusion, je dirais que le professionnalisme, les conseils, les solides réseaux et la grande disponibilité de ces deux structures sont des atouts indéniables pour aider les porteurs de projets à oser se lancer !

 

 

 

Info